Vieillesse

2 articles

Femme de ménage en plein travail

Pas assez d’immigré(e)s pour faire face à la pénurie d’aide-soignantes

Le programme d’immigration « travailleur aux compétences spécifiques » a été introduit en 2019 afin d’augmenter le nombre d’étrangers travaillant au Japon. Pour le seul secteur des services aux personnes âgées, on estimait alors que le pays pourrait accueillir jusqu’à 60 000 aide-soignantes à l’horizon 2023.