Les ventes de véhicules neufs au plus bas depuis 10 ans

File de voitures sur une route
Crédit : NHK News Web Easy

Au premier semestre 2022, seuls 2,08 millions de véhicules neufs (dont 800 000 keijidōsha) ont été vendus au Japon, soit 15 % de moins qu’au premier semestre 2021. Les ventes sont au plus bas depuis 10 ans, aussi bien sur le segment des keijidōsha que sur le segment général (voitures, camions et cars).

À la pénurie de semi-conducteurs qui sévit dans le monde entier se sont ajoutés des problèmes d’approvisionnement en pièces automobiles en raison de la crise de la Covid-19 qui a touché Shanghai en Chine. Certaines usines automobiles ont dû arrêter leur production, ce qui a entraîné une baisse des ventes. Certaines fabricants vont être contraints de réduire encore leur production en juillet 2022.

L’association japonaise des constructeurs automobiles indique que la pénurie concerne à la fois les semi-conducteurs et les pièces automobiles. Elle ne sait pas quand interviendra le retour à la normale.

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *