Le plafond quotidien du nombre de nouveaux arrivants dans l’archipel va passer à 7 000

Portrait du Premier ministre du Japon
Fumio Kishida — Crédit : NHK News Web Easy

Afin de limiter la propagation du virus de la Covid-19, le gouvernement limite actuellement à 5 000 le nombre de personnes pouvant entrer au Japon chaque jour. Or, il y a beaucoup de gens qui souhaitent rentrer au Japon au mois de mars, aussi bien pour leurs études que pour leurs activités professionnelles. C’est pourquoi le Premier ministre a décidé de faire passer le quota à 7 000 personnes par jour à compter du 14 mars 2022. Il s’est également prononcé en faveur d’une intensification des voyages internationaux entre le Japon et les pays étrangers, pourvu que cela ne relance pas l’épidémie sur l’archipel : « Après deux années de crise sanitaire, on dénombre 150 000 étudiants étrangers en attente de pouvoir venir au Japon poursuivre leurs études. Je vais faire en sorte qu’un grand nombre d’entre eux puisse venir en empruntant les avions qui sont quasi vides du lundi au jeudi. »

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.