La notation automatique pour alléger la charge de travail des enseignants

Copie de mathématiques scannée et affichée sur un écran d'ordinateur
Crédit : NHK News Web Easy

La commission pédagogique de la préfecture de Gifu a décidé qu’à partir du mois de septembre 2021, toutes les écoles publiques de la préfecture devaient utiliser le système de notation automatique pour corriger une partie des copies des élèves. Certaines écoles vont commencer à utiliser ce système cette semaine.

Pour les QCM, on rentre à l’avance dans le système les bonnes réponses et le nombre de points associé, puis on scanne les copies des élèves. Le système procède alors à la notation automatiquement.

Pour les réponses rédigées, les système est également capable de leur assigner simplement une note, puis de faire automatiquement la somme de toutes ces notes sur l’ensemble de la copie. D’après la commission pédagogique, cela devrait permettre de diviser par deux le temps que les enseignants consacrent à la correction : « Ce système vise à réduire la charge de travail des enseignants qui sont souvent contraints de ramener chez eux des copies à corriger. »

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *