Sortie du film Minamata au Japon

Affiche du film Minamata
Crédit: NHK News Web Easy

La maladie de Minamata est apparue vers 1956 dans la petite ville du même nom (préfecture de Kumamoto). Elle frappait celles et ceux qui mangeaient régulièrement du poisson pêché localement. Leurs membres devenaient progressivement insensibles jusqu’à la paralysie. Ils étaient en fait intoxiqué au mercure qu’une usine voisine déversait dans la mer.

Le photojournaliste américain Eugene Smith s’est installé à Minamata en 1971. Ses clichés montrant la souffrance des victimes et les manifestations des habitants devant l’usine ont fait le tour du monde. Le film Minamata raconte son histoire. Afin de bien appréhender cette tragédie, l’équipe du tournage a interviewé des malades ou leurs proches. Elle a ainsi constitué une documentation de 400 pages qui a circulé aussi bien parmi les techniciens que parmi les acteurs du film.

Le film sortira en salle au Japon le 23 septembre 2021. Andrew Levitas, son réalisateur, espère qu’il contribuera à faire savoir qu’aujourd’hui encore, dans certains pays, la pollution industrielle continue de faire des victimes.


Le film Minamata a été présenté au Festival international du film de Berlin de 2020.
Les lecteurs intéressés par le déroulé historique des événements pourront lire avec profit l’article de Paul Jobin « La maladie de Minamata et le conflit pour la reconnaissance » paru dans la revue Ebisu n° 31 en 2003. Il mentionne Eugene Smith à plusieurs reprises.

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *