Le maire de Nagasaki appelle l’État à adhérer au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires

Statue pour la Paix de Nagasaki
Crédit: NHK News Web Easy

En commémoration du 76e anniversaire du second bombardement atomique de l’Histoire, une cérémonie pour la Paix a été célébrée à Nagasaki le 9 août 2021 en présence du Premier ministre, de survivants irradiés (hibakusha) et de leurs familles. À 11 h 02 précises, tous les participants se sont recueillis en mémoire des victimes.

Le maire de la ville, M. Taue, a pris la parole pour demander au gouvernement de signer le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires et d’étendre le dispositif d’aide à celles et ceux qui ne bénéficient pas du statut de hibakusha.

Ensuite, il a passé la parole à Nobuko Oka, une survivante irradiée de 92 ans qui suivait à l’époque des études d’infirmière. (Lors du bombardement Nagasaki, bien que légèrement blessée elle-même, elle avait réussi à porter secours à des blessés graves.) Elle a déclaré qu’elle entendait continuer à transmettre son expérience du bombardement atomique et à prêcher l’abolition des armes nucléaires pour la paix dans le monde.


Note : Si la statue sur la photo vous intrigue, vous pouvez vous reporter à l’article « La Statue pour la Paix de Nagasaki » de Mickael Lucken (2017).

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.