Douzième année consécutive de baisse de la population

Piétons vus de dos
Crédit : NHK News Web Easy

D’après le ministère des Affaires intérieures et des Communications, au 1er janvier 2021, il y avait 123 842 701 japonais vivant sur le sol national, soit environ 430 000 de moins qu’un an auparavant. Cela fait 12 ans que la population baisse d’année en année.

Le nombre de naissances a atteint un plus bas historique avec seulement 840 000 naissances, tandis que le nombre de décès a atteint un deuxième plus haut, avec 1 370 000 décès.

Le nombre d’habitants vivant à Tokyo a progressé de 40 000, en hausse continue depuis un quart de siècle. La population a également augmenté dans les préfectures alentour de Chiba, Kanagawa et Saitama.

C’est dans la préfecture de Hokkaido que la baisse de population a été la plus marquée, avec 35 000 habitants en moins en un an, poursuivant par là un mouvement entamé il y a 9 ans.

Le nombre d’étrangers habitant au Japon a baissé de 50 000 pour s’établir à environ 2,8 millions. La crise de la Covid-19 a interrompu la tendance à la hausse qui était en place depuis 2015.

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.