Les services municipaux viennent en aide aux femmes qui n’ont pas de quoi se procurer des protections hygiéniques

Déballage de serviettes hygiéniques
Crédit : NHK News Web Easy

Par manque de ressources, certaines femmes n’ont pas les moyens de s’acheter leurs protections hygiéniques durant leurs règles. Certaines jeunes filles dont les parents ne prennent pas suffisamment soin, ont le même problème.

D’après une étude du gouvernement, 255 municipalités viennent actuellement en aide à ces femmes en mettant à disposition des protections hygiéniques gratuites dans les mairies ou les écoles.

Par exemple, dans l’arrondissement de Shinagawa à Tokyo, des protections hygiéniques sont envoyées aux écoles primaires et secondaires, qui les placent dans les toilettes afin que les élèves puissent s’en servir sans rien avoir à demander à personne. Dans une école où 250 serviettes ont été consommées en 2 mois, le directeur indique que ces chiffres lui ont fait comprendre qu’il fallait faire en sorte que les enfants puissent vivre en toute sérénité à l’école.

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.