Les écoles invitées à dépoussiérer leur règlement intérieur

Bureaux d’écolier dans une salle de classe
Crédit : NKH News Web Easy

Dans certaines écoles, le règlement intérieur stipule que « l’écolier doit avoir des sous-vêtements blancs », ou encore que « le port de l’écharpe est interdit », autant de règles que de nombreuses personnes trouvent problématiques.

Le ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie a demandé aux commissions pédagogiques d’examiner si les règlements intérieurs des écoles étaient toujours en phase avec les façons de penser des élèves, de leurs parents, et de la société actuelle en général, puis de les amender au besoin.

À l’issue de ce processus, les écoles ayant amendé leur règlement intérieur ont présenté leurs travaux. Certaines d’entre elles ont organisé des réunions entre les élèves en leur demandant de formuler des propositions. D’autres ont recueilli les opinions des enseignants, des parents d’élèves et des délégués de classe. D’autres enfin ont choisi d’afficher leur nouveau règlement intérieur sur leur site internet.

Le ministère considère qu’il est important que les règlements intérieurs formalisent ce que toutes les parties prenantes (élèves, parents d’élèves, équipes pédagogique et administrative…) estiment nécessaire.

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.