La Covid-19 a fait chuter le PNB en 2020

Taux de croissance du PNB
Crédit : NHK News Web Easy

Le 18 mai 2021, le gouvernement japonais a publié les chiffres du produit national brut pour l’année fiscale 2020. Par rapport à 2019, le PNB a baissé de 4,6 % en raison des problèmes induits par la crise sanitaire. C’est la plus forte baisse depuis 1995.

Sur le premier trimestre 2021 (de janvier à mars), le PNB a baissé de 1,3 % par rapport au trimestre précédent. Cette baisse s’explique par la diminution des dépenses courantes (notamment dans les hôtels et les restaurants) provoquée par l’instauration de l’état d’urgence. Les exportations ont augmenté de 2,3 %, soit moins qu’au trimestre précédent, qui les avait vues bondir de 11,7 %. La pénurie de semi-conducteurs a pesé sur les exportations automobiles, qui sont restées stables. Les investissements productifs dans les usines et les machines ont reculé de 1,4 %.

Si l’état d’urgence est prolongé, certains économistes n’excluent pas que le PNB baisse encore au second trimestre.

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *