Pour la première fois, un tribunal juge inconstitutionnelle l’interdiction du mariage entre homosexuels

Rassemblement en faveur du mariage homosexuel
« Cette déclaration d’inconstitutionnalité constitue un grand pas vers l’égalité de tous devant le mariage. »
Crédit : Marriage for all Japan

Le mariage entre personnes de même sexe est interdit au Japon, car, d’après le gouvernement, la Constitution autorise le mariage des hommes et des femmes, mais pas celui des personnes de même sexe.

Depuis deux ans, 6 personnes se battent en justice en disant qu’il est anticonstitutionnel d’interdire le mariage entre personnes de même sexe car, selon elles, la Constitution autorise le mariage dès que les deux intéressés expriment leur souhait de se marier.

Le 17 mars 2021, le tribunal de Sapporo a rendu le verdict suivant : « La Constitution garantit l’égalité entre tous et toutes. Interdire le mariage homosexuel constitue une forme de discrimination, et est donc anticonstitutionnel. » C’est la première fois qu’une cour de justice se prononce en ce sens.

Quatre autres affaires judiciaires similaires sont en cours dans d’autres tribunaux.

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.