2 400 personnes se plaignent d’avoir été discriminées à cause de la Covid-19

Sur l'année écoulée, 2 400 personnes indiquent avoir été discriminées en raison de la Covid-19
Crédit : NKH News Web Easy

Le ministère de la Justice rapporte que sur, les 12 derniers mois, 2 400 personnes ont indiqué avoir subi des discriminations liées à la Covid-19 :

  • Des salariés n’ont pas pu reprendre leur travail normalement après avoir guéri de la maladie.
  • Des soignants et leurs familles ont également été écartés de certaines activités sociales locales.

Si ces discriminations s’amplifient, le ministère redoute que les gens refusent de se faire dépister et cachent leur état infectieux. Il invite les personnes ayant fait l’objet de discriminations à le signaler. Pour les personnes ne parlant pas japonais, le numéro de téléphone à appeler est le 0570 090 911 (permanence du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h).


Voir aussi
7 janvier 2021 — Un ruban jaune pour lutter contre les discriminations envers les personnes infectées par le virus Covid-19

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *