Naissances et décès en baisse en 2020

Main d'un nouveau-né tenue par une main de personne âgée
Crédit : NHK News Web Easy

Le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales a dénombré 872 683 naissances en 2020, soit 25 917 naissances de moins qu’en 2019. Cela faisait 122 ans qu’il n’y avait pas eu aussi peu de naissances au Japon. D’après le ministère, la chute du nombre de naissances en décembre 2020 pourrait être due à l’apparition de la Covid-19 au printemps 2020.

Quant au nombre de décès, il s’est élevé à 1 384 544 cas en 2020, soit une baisse de 9 373 cas par rapport à 2019, alors qu’il augmentait régulièrement depuis 11 ans en raison du vieillissement de la population. Le ministère avance que les mesures d’hygiène renforcées qui ont été appliquées pour faire face à la Covid-19 (port du masque, lavage de mains…) ont sans doute contribué à réduire la mortalité.

537 583 mariages ont été célébrés au Japon en 2020, ce qui représente une baisse de 12,7 % par rapport à l’année précédente. Une baisse de cette ampleur n’avait pas été observée depuis 71 ans.

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *